Nos vins

Quinta Da Côrte 2013

Le millésime fut très contrasté : après un printemps doux et pluvieux, l’été a connu une sécheresse historique. Heureusement, quelques pluies bienvenues en septembre ont permis de rééquilibrer l’année.

Plusieurs parcelles de vieilles vignes ont été spécialement sélectionnées pour ce grand rouge du Douro. Elles privilégient toutes une exposition nord, nord-est : pour cette raison, les raisins y mûrissent harmonieusement et conservent une belle fraîcheur.

Issu de 40 % de Touriga Franca, de 20 % de Touriga Nacional et de 40 % de Tinta Roriz, ce millésime a été élevé 12 mois pour 75 % en barriques dont 30 % de neuves. Le quart restant été vinifié en cuves inox.

Robe : grenat rubis aux reflets d’encre.

Nez : très expressif, complet, il s’ouvre sur des arômes de gelée de mûre et de cassis, de framboise, de poivre, de réglisse puis révèle des arômes floraux élégants et enfin des notes subtilement toastées.

Bouche : Onctueuse, charnue et très savoureuse, elle est soutenue par une trame de tanins doux et crémeux, une acidité fondue qui équilibre un ensemble élégamment construit, de l’attaque à la finale. Cette dernière, bien affûtée, longue et fine, traduit avec brio l’empreinte minérale des schistes.

On le conservera plus de 10 ans en cave.

Quinta Da Côrte 2014

Le millésime 2014 révèle une superbe concentration, une minéralité et un fruit d’une très grande pureté. Le travail des sols et de la vigne ainsi que les bonnes réserves hydriques, abondées par des pluies régulières en hiver et au printemps ont permis à la vigne de surmonter la chaleur du mois d’août. Il s’en est suivi un mûrissement particulièrement harmonieux des raisins.

Contrairement au 2013, ce millésime est composé exclusivement de Touriga Nacional et de Touriga Franca à parts égales.
Il a été élevé intégralement en barriques dont 30 % de neuves.

Robe : grenat pourpre aux reflets d’encre.

Nez : opulent et frais, il révèle une grande complexité. Après les fruits rouges et noirs, il libère d’élégantes notes florales d’iris puis de poivre.

Bouche : dense et puissamment structurée, elle débute par une attaque ample et franche puis évolue avec vivacité sur une trame aux tanins présents mais veloutés. Une finale d’une exceptionnelle longueur la clôt brillamment. Son aspect tannique mais sans rudesse dénote encore une superbe réserve.

On pourra le conserver 15 ans en cave.